Le service de garde, c’est oui.

sdg.JPG

Quand j’ai eu ma toute première rencontre en mai dernier au sujet de la future rentrée de ma fille en maternelle, les parents pouvaient déjà inscrire leur enfant au service de garde s’ils le désiraient.

Je ne l’ai pas fait.

Avant d’écrire son nom sur la petite feuille, j’ai attendu de savoir si mon contrat serait renouvelé, si je travaillerais de la maison et un paquet d’autres affaires. Voyez-vous, dans mes rêves les plus fous, j’irais la chercher à la sortie de l’école, on prendrait une collation, on jouerait à des jeux, on irait peut-être au parc et on irait chercher ensemble sa soeur, etc.

Puis, le mois d’août est arrivé. Le contrat renouvelé. Et la petite feuille fut signée.

On n’avait pas le choix. Au fond de moi, je ne tripais pas trop sur l’idée, mais je n’en faisais pas vraiment de cas.

Les semaines ont passé. L’automne s’est installé. Et en ce début de décembre, je peux déjà vous dire que c’est une super décision. C’est un +- 200 $ mensuels très bien investis, non pas tant pour la flexibilité que cela nous offre avec notre travail, mais surtout pour le bonheur et l’épanouissement de ma fille. Ces 200 dollars-là sont aussi valables que ceux payés pour la gymnastique, la natation ou tout autre cours du genre. Parce que c’est bien cela qu’elle fait, notre fille. Elle apprend la vie avec de nouveaux petits humains.

Il faut dire qu’elle s’amuse ferme au service de garde. Elle fait de la pâte à sel, du pain, de l’escalade (à venir bientôt, yé !), des activités de toutes sortes et j’en passe. Et elle est avec ses amies, heureuses et très très occupée à vivre son enfance.

J’en parle pour rassurer celles d’entre vous qui auraient aimé une vie comme dans le bon vieux temps, une vie d’enfant que vous avez peut-être vécue et que vous aimeriez reproduire avec vos petits. Le service de garde – tout comme la garderie – est vraiment très bien. Je me posais des questions jusqu’à ce que je trouve la réponse dans le fond des yeux de ma fille.

Ça brille dans ces yeux-là. Faudrait surtout pas éteindre cela. Même si ces heures à l’école sont des moments qu’elle passe ailleurs qu’à la maison, c’est du temps de qualité. Olé.

Je vous laisse là-dessus. Bonne fin de semaine les moms !

 

3 réflexions sur “Le service de garde, c’est oui.

  1. Merci pour ce joli et encourageant retour. C’est sûr que quand on a été cherchés par maman toute notre enfance après l’école, on a le coeur qui balance quand on doit choisir une autre option. Allez, rien que pour te faire marrer Geneviève, je vais te dire comment on appelle le service de garde en France : le périscolaire. C’est beau hein ?!

  2. HAhahaha ! Le périscolaire, j’adore ! Mais ce qui me fait le plus sourire de tous les mots français concernant la maternité, c’est la crèche ! Ici, on parle de Jésus-Marie-Joseph-et les rois mages quand on parle de crèche. :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s