DIY : pendentif ou breloque pour enfants

breloque

 

J’ai vu passer cette charmante expérience la semaine dernière sur Facebook. Et puisque je suis une grande adepte de roquette vendue dans ces plats de plastique, j’ai tenté le tout avec ma fille samedi. Succès fou !

Pour notre premier pendentif, on a dessiné un coeur avec le nom Delphine écrit dedans. Eh bien mon coeur a rapetissé énormément, comme prévu, mais les lettres et les traits de crayons étaient encore impeccables. Cela donne un petit bijou très dur et épais, rien à voir avec le plastique que vous enfournez au départ.

Petite note aux débutantes : cela vous prend du plastique recyclable de catégorie 6. Le pendentif/breloque est prêt quand le plastique a fini de tordre, genre après deux minutes de cuisson. Oh, et pour les adeptes de Farenheits plutôt que de Celsius, c’est à environ 330 degrés F. :)

Je vais me faire un petit porte-clé comme ceci la prochaine fois. Et peut-être des boucles d’oreilles Hello Kitty pour les girls.

renard

Bonnes expériences !

 

 

Publicités

C’est pour ça que je lave mes vitres…

IMG_2878

Deux fillettes qui font des grimaces collées à la porte patio, c’est cute. Très cute. Mais c’est aussi une bonne raison pour sortir ta recette MAGIQUE et INFAILLIBLE et laver les fenêtres de toute la maisonnée.

J’ai découvert cette recette l’an dernier sur le super site de Wooloo et je vous en ai même parlé tellement j’ai été étonnée (sur le derrière !) de son efficacité. C’est tout simplement divin comme préparation, c’est facile et ça donne des résultats rutilants, presque sans efforts.

Je ne sais pas ce que vous faites pour le long week-end, mais je sais que presque tout le Québec fera du jardinage et son grand ménage du printemps. Sortez vos seaux et votre squeegee, c’est le temps d’attaquer les vitres et les miroirs de votre chez-vous.

Parlant de portes patio étincelantes, cela fait au moins 4 oiseaux en moins de 3 semaines qui viennent se heurter contre la vitre en faisant un sordide TOCK ! J’ai lu quelque part que c’est parce qu’ils voient leur reflet et veulent aller à la rencontre de cet oiseau, qui est eux-même. Ou bien mes vitres sont propres en tabarouette et les volatiles croient que c’est la continuité du ciel qui s’y reflète. En tout cas. Ils laissent tous une petite trace de plume au passage, et leur corps inerte tombe sur le perron… Triste. La dernière fois, c’était un tout petit moineau. Ma 3 ans l’a flatté, moi aussi, et nous avons réussi à le réchapper en lui donnant de l’eau. Paaaauvre tit-pit. Il a fini par reprendre ses esprits et s’envoler de nouveau.

C’est peut-être la faute de ma recette pour laver les fenêtres ? Méchante moi.

:)

DIY – P’tit mot dans les oeufs

 

 

Pis, les cocos, passé une belle fête de Pâques ?

Ici, regardez leurs becs sucrés. Un sourire post-chasse aux cocos et post-gâteau de grand-maman en forme de lapin avec crémage. Et pré-rush de sucre. Aaaah.

Je vous partage ici une autre façon de faire des cocos, et qui peut être utilisée à l’année pour mettre du fun au menu : les p’tits mots dans les oeufs. Comme des ‘oeufs biscuits chinois’.

8f3eae9cd248a903e2b8192f5b5ce06b

Je trouve ça vraiment cute de briser la coquille pour y trouver un mot doux ou un indice pour repérer son cadeau de Pâques. Si vous êtes vraiment motivée, vous pouvez faire une chasse au trésor avec les indices dans un séries d’oeufs (non merci pour moi…).

Bonne semaine les moms.

P.-S. Je suis fatigante avec le jambon de Costco, mais il est incroyable et j’ai juste le goût de me mettre membre pour aller en racheter. Pour Pâques 2016, mettez cela à votre agenda : me procurer le gros bétail et faire beaucoup de plats Ziploc congelés. Vous allez me remercier.

 

 

DIY – Sac lapin pour chasse aux cocos

photo 3-1

C’est ici un dimanche pré-Pâques où on décore la maison, on vide des oeufs, on colle des autocollants partout dans les fenêtres et on bricole entre deux sorties dehors – parce qu’avec un soleil comme ça, c’est péché de rester en dedans à écouter Allo Pierre-L’eau, la nouvelle fixation de mes filles.

J’ai surfé deux minutes sur Pinterest pour avoir assez d’idées jusqu’à Pâques 2028. Voici ce qu’on a décidé de faire avec deux chandails de ma 2 ans qui ne faisaient plus et qui étaient trop tachés pour donner au suivant. Récupérer pour redonne vie : LOVE IT.

Tadam ! Ça donne cela.  Je vous laisse le tutoriel en photos (vous pouvez cliquer dessus), c’est si simple que ça se passe d’explication. Il faut juste une couture au bas du sac et vous êtes prêtes à jouer aux chasseuses d’oeufs. Bon dimanche !

DIY – Cake pops printaniers

photo 3

Je suis allée récemment à la fête de la fille d’une amie, dont le gâteau d’anniversaire était super beau, super facile à faire et super bon (trois adjectifs qui me parlent). Le concept ? Une fleur de cake pops faites avec des profiteroles. ‘Quelle belle idée MP, je peux-tu mettre ça sur mon blog et sur Wooloo ?’ Elle est fine, elle a dit oui.

Pour réaliser vous aussi votre bouquet, ça vous prend :

– des profiteroles

– du chocolat fondu

– des décorations (Fruit loops, petits bonbons, alouette)

– un vase avec de la mousse de fleuriste

– de petits moules à muffins en forme de fleurs (Wilton) et des bâtons à suçons

photo 1

Piquez d’un bâton vos profiteroles (un peu dégelées, pas trop), trempez-les dans le choco, saupoudrez de décorations, puis insérez le moule à muffin par le bas du bâton. Piquez ensuite dans la mousse et façonnez votre beau bouquet. Remettez au frigo jusqu’au moment de servir.

Les enfants ont adoré. Ils en ont mangé 4 chacun !

Si vous n’avez pas de profiteroles sous la main, des Timbits pourraient très bien faire l’affaire, ou des mini-muffins, ou encore des boules de melons pour une version santé.

Merci Marie-Pascale pour tant d’ingéniosité. Miam, miam, miam, wow, wow, wow ! Love you.

Isa

Mon amie Isa a tellement aimé l’idée qu’elle a fait un bouquet pour la fête de sa petite Coco. WOW Isa, débile ! MP serait fière de toi !

DIY – Bijou de bague

photo 3-1

Envie de jouer aux joailliers ?

Voici donc une façon toute simple et très ingénieuse de bricoler une jolie bague de fille, gracieuseté de mon amie Marie-Pascale. :)

Ça vous prend :

– le sceau d’étanchéité en plastique d’un carton de lait ou de jus Oasis, par exemple.

– des trucs pour bricoler (paillettes, images à coller, laine, plumes, billes, etc.)

– de la colle

photo 1-1

photo 2-1

Faites place à votre créativité et décorez votre bague avec votre fillette. Attention, la colle en bâton fonctionne plus ou moins bien sur la surface du sceau. Et certains sceaux sont plus plats que d’autres (encavés). Vous aurez plus de facilité avec les plats.

Notez que la taille du bijou est parfaite pour une main d’adulte, mais un peu grande pour une 4 ans. Elle tient quand même bien au doigt car la surface décorée s’appuie sur la peau.

Bon travail d’orfèvre !

P.-S. J’aime beaucoup utiliser des matières recyclées pour bricoler, tant que ça ne donne pas un rendu cheap et grano. Or ici, puisque le bijou est destiné aux enfants, cela est tout à fait acceptable, même souhaité (parce qu’une bague qui coûte cher mais qu’on perd deux jours plus tard, c’est moyen…).

DIY – Des souliers garderie friendly

IMG_1009-0

Ma garderie préfère que les souliers des enfants soient sans lacets, car cela facilite l’habillage/déshabillage et l’autonomie des petits. Il faut donc planifier ses achats en conséquence et dieu sait que les bons souliers, c’est pas donné.

Justement, j’avais dans mes boîtes de très bons souliers ECCO… avec lacets. Et ma 4 ans, qui peut être difficile quand vient le temps d’enfiler des pompes, les avait adoptés. Pas trop question de ne pas les porter… J’ai donc trouvé une astuce pour les rendre garderie-friendly et pour que ma fille continue de gambader. (Bon ok, c’est mon chum qui a trouvé le truc… merci papa ingénieur !)

Le truc ? La magie des bandes élastiques ! J’en ai trouvées de la bonne couleur, longueur et largeur au magasin 1 $.

IMG_1007-0.JPGVous enfilez les oeillets des souliers avec les élastiques comme pour des lacets ordinaires, puis vous loussez un peu. Vous faites ensuite deux noeuds trrrrrès serrés. Quand on glisse un pied, on n’a plus besoin de détacher quoi que ce soit, ni de faire une boucle. Danse de la joie.

Je sens que mes matins viennent de gagner quelques précieuses minutes. Deuxième danse de la joie.

****

Note positive du jour : C’est vendredi et grand-maman garde demain ! Troisième danse de la joie. :)